État de la population

Pluvier bronzé
(Pluvialis dominica)

Pendant la migration d'automne, les Pluviers bronzés s'arrêtent à certains endroits le long de la côte Atlantique, puis on pense que beaucoup effectuent des vols directs vers l'Amérique du Sud (Johnson et Connors 2010). Les relevés effectués aux sites de halte migratoire fournissent la meilleure indication concernant la situation de l'espèce. Les résultats semblent indiquer que la population continentale a connu une diminution importante par rapport au début des années 1970. Cependant, seule une petite partie variable de la population est dénombrée chaque année, étant donné que beaucoup de Pluviers bronzés effectuent des vols de longue distance au-dessus des zones dans lesquelles sont effectués de nombreux relevés. Par conséquent, on considère que la précision est faible. En outre, les résultats ne sont propres à la population canadienne, donc la fiabilité de cette évaluation de cette espèce est jugée faible. Il serait préférable d'effectuer un relevé à grande échelle à partir des aires de reproduction. Dans les basses terres de Rasmussen, l'abondance de l'espèce a considérablement diminué entre les années 1970 et 1990 (Gratto-Trevor et al. 1998), ce qui renforce l’idée d’un déclin, mais ce relevé régional est fondé sur peu d'éléments pour permettre l'évaluation de la tendance actuelle à l'échelle de l'aire de répartition de l'espèce.

 

Analyses de données de surveillance de la migration des oiseaux de rivage

Plus d'informations sur : Analyses de données de surveillance de la migration des oiseaux de rivage

Tableau 1 : Tendances de population par région géographique.
Région géographiquePériodeTendance annuelle Tableau 1 - Note de bas de tableau 1 Limites
InférieurSupérieur
Continental Sélectionner pour voir le graphique de la zone géographique : Continental 1974-2013; Analyses de données de surveillance de la migration des oiseaux de rivage1974-2013-4.07-9.690.4
 

Références