Bruant hudsonien
(Spizelloides arborea)

Sommaire

Photo d’un oiseau
© Andy Reago & Chrissy McClarren - License
Pour obtenir davantage de photos
et des enregistrements vocalisations, visitez Dendroica. (Ce lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre)

Le Bruant hudsonien, une espèce abondante et répandue, se reproduit dans des habitats ligneux au niveau et au-delà de la limite forestière. Les résultats continentaux du Recensement des oiseaux de Noël suggèrent que la population a diminué depuis 1970. Cette espèce a été identifiée comme étant une priorité de conservation et/ou d’intendance dans une ou plusieurs stratégies régionales de conservation des oiseaux au Canada.

Désignations

Principales désignations pour l’espèce
DésignationÉtatDateSous-espèces, population
UICN (Mondial)Préoccupation mineure2018 
Partenaries d'envol (Amérique du nord)Oiseaux communs connaissant un déclin marqué2017 
Espèces Sauvages (Canada)En sécurité2015 
Régions de conservation des oiseauxEspèces prioritaires2013 

État de la population

Région géographique ou populationVariation de la population par rapport à environ 1970FiabilitéSituation de la population par rapport à l’objectif
CanadaDiminution importanteMoyenneInférieure au niveau acceptable
 

Estimation de la population

Région géographique ou populationEstimation de la population
Canada5,000,000 à 50,000,000 adultes
 

Cartes de répartition

 

Stratégie de migration, occurrence

Migrateur sur de courtes distances

La responsabilité pour la conservation

Région géographiqueResponsabilité basée sur le % de la population mondiale
CanadaÉlevé

Période générale de nidification au Canada

La période de nidification débute entre la mi-mai et le début juin et se termine à la mi-juillet, selon la région. Avant ou après cette période, la probabilité de présence d'un nid actif est plus faible.
 

Conservation et gestion

En abondance et répandu, le Bruant hudsonien niche principalement au nord de la limite forestière dans des régions éloignées et non développées (Naugler et al. 2017). En raison de la nature éloignée de ses aires de reproduction, il est peu probable que cette espèce soit directement touché par les humains pendant la saison de reproduction. Cependant, le changement généralisé de l'utilisation des terres dans son aire d'hivernage impliquant l'intensification agricole et la maturation des forêts a probablement entraîné la perte d'habitat pour les oiseaux hivernants (Naugler et al. 2017). L'espèce peut bénéficier des mangeoires d'oiseaux d'hiver, bien que cela puisse aussi la rendre vulnérable à la prédation par les chats domestiques (Naugler et al. 2017; voir aussi Blancher 2013).

 

Stratégies régionales de conservation des oiseaux

Environnement et Changement climatique Canada et ses partenaires ont mis au point des Stratégies régionales de conservation des oiseaux dans chacune des Régions de conservation des oiseaux (RCO) au Canada. Dans ces stratégies, une espèce est identifiée comme étant prioritaire pour une ou plusieurs des raisons suivantes :

  • à cause des préoccupations à propos de sa conservation (c.-à-d., une espèce qui est vulnérable en raison de la taille de sa population, de sa répartition, de sa tendance démographique, de son abondance ou de menaces)
  • à cause d’une responsabilité d’intendance (c.-à-d., une espèce qui caractérise l’avifaune régionale, ou qu’une proportion importante de son aire de distribution ou d’abondance se situe dans la région)
  • à cause d’une responsabilité de gestion (c.-à-d., une espèce qui nécessite une gestion continue en raison de son importance socioéconomique comme espèce d’intérêt cynégétique ou en raison de son effet sur d’autres espèces ou habitats)
  • à cause d’autres préoccupations (c.-à-d., des experts régionaux jugent une espèce comme étant prioritaire pour des raisons autres que celles énumérées ci-dessus ou parce qu’elles sont inscrites en tant qu’espèces en péril ou préoccupantes à l’échelle provinciale)

Sélectionnez l’une des sous-régions ci-dessous pour accéder à la stratégie RCO pour plus d’informations.

RCO, unités biogéographiques marines et sous-régions dans lesquelles l'espèce a été identifiée comme étant prioritaire
RégionSous-région et type de priorité
Plaine et cordillère arctiquesPlaine et cordillère arctiques, sous-région et type de priorité : Prairies et Nord -- Autre
Taïga du bouclier et plaine hudsonnienneTaïga du bouclier et plaine hudsonnienne, sous-région et type de priorité : Prairies et Nord -- Autre
 

Références