Lagopède des saules
(Lagopus lagopus)

Sommaire

Photo d’un oiseau
© Charles M. Francis, CWS
Pour obtenir davantage de photos
et des enregistrements vocalisations, visitez Dendroica. (Ce lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre)

Le Lagopède des saules est une espèce répandue et abondante qui vit dans les habitats arbustifs subalpins, subarctiques et arctiques. Une grande partie de son aire de répartition se situant au nord des zones régulièrement surveillées, les données de surveillance sont rares et pas complètement fiables. Néanmoins, les résultats disponibles du Recensement des oiseaux de Noël semblent indiquer que la population actuelle a connu une diminution modérée depuis 1970 environ.

Désignations

Liste des principales désignations pour l’espèce
DésignationÉtatDateSous-espèces, population
UICN (Mondial)Préoccupation mineure2012 
Partenaries d'envol (Amérique du nord)Liste d'intendance2012 
Espèces Sauvages (Canada)En sécurité2010 

État de la population

Région géographiqueÉtatFiabilité
CanadaDiminution modéréeFaible
 

Estimation de la population

Canada5,000,000 à 50,000,000 adultes
 

Cartes de répartition

 

Stratégie de migration, occurrence

Résident

La responsabilité pour la conservation de la population mondiale

CanadaFaible

Conservation et gestion

Le Lagopède des saules est la cible de chasseurs sportifs ou aux fins de subsistance, mais une grande partie de son aire de répartition est peu peuplée et les taux élevés de reproduction et de dispersion montrent que l'espèce résiste à la pression de la chasse (Bergerud et Huxter 1969, Hannon et al. 1998). Les menaces liées au développement, même si elles peuvent être significatives au niveau local, risquent peu de provoquer un déclin généralisé parce que la majorité de l'aire de répartition de l'espèce est éloignée et non développée. Les scénarios des changements climatiques prévoient une augmentation de l'abondance d'habitats arbustifs (ACIA 2005), ce qui peut être bénéfique pour l'espèce.

 

Stratégies régionales de conservation des oiseaux

Environnement et Changement climatique Canada et ses partenaires ont mis au point des Stratégies régionales de conservation des oiseaux dans chacune des Régions de conservation des oiseaux (RCO) au Canada. Dans ces stratégies, une espèce est identifiée comme étant prioritaire pour une ou plusieurs des raisons suivantes :

  • à cause des préoccupations à propos de sa conservation (c.-à-d., une espèce qui est vulnérable en raison de la taille de sa population, de sa répartition, de sa tendance démographique, de son abondance ou de menaces)
  • à cause d’une responsabilité d’intendance (c.-à-d., une espèce qui caractérise l’avifaune régionale, ou qu’une proportion importante de son aire de distribution ou d’abondance se situe dans la région)
  • à cause d’une responsabilité de gestion (c.-à-d., une espèce qui nécessite une gestion continue en raison de son importance socioéconomique comme espèce d’intérêt cynégétique ou en raison de son effet sur d’autres espèces ou habitats)
  • à cause d’autres préoccupations (c.-à-d., des experts régionaux jugent une espèce comme étant prioritaire pour des raisons autres que celles énumérées ci-dessus ou parce qu’elles sont inscrites en tant qu’espèces en péril ou préoccupantes à l’échelle provinciale)

Sélectionnez l’une des sous-régions ci-dessous pour accéder à la stratégie RCO pour plus d’informations.

RCO, unités biogéographiques marines et sous-régions dans lesquelles l'espèce a été identifiée comme étant prioritaire
RégionSous-région et type de priorité
AucunAucun
 

Références