Notification du permis

Contenu archivé

Information archivée dans le Web à des fins de consultation, de recherche ou de tenue de documents. Cette dernière n’a aucunement été modifiée ni mise à jour depuis sa date de mise en archive. Les pages archivées dans le Web ne sont pas assujetties aux normes qui s’appliquent aux sites Web du gouvernement du Canada. Conformément à la Politique de communication du gouvernement du Canada, vous pouvez obtenir cette information dans un autre format en communiquant avec nous.

Numéro régional ou local : 20-PPAC-00012

Avis par la présente, ce document (Permis) no. 20-PPAC-00012 , est émis en vertu des dispositions de l'article 73 de la LEP.

Objet:
Recherche scientifique sur la conservation de l'espèce

Description :
L’activité 1 (échantillonnage pour l’analyse des isotopes) comprendra ce qui suit : i. Recueillir jusqu’à 20 ormeaux par site (pour un maximum de 80 ormeaux nordiques à tous les sites) par des plongeurs sous-marins. ii. Ramener au bateau les ormeaux nordiques recueillis et les garder dans de l’eau de mer fraîche et aérée. iii. Prélever, préserver et conserver des échantillons d’épipodes en respectant les procédures décrites dans Withler et al. (2003). Un maximum de 10 épipodes sera prélevé sur chaque ormeau nordique. iv. Mesurer chaque ormeau nordique et en déterminer le sexe. v. Ramener les ormeaux nordiques au site où ils ont été recueillis. L’activité 2 (relevés sur le terrain) comprendra ce qui suit : i. Effectuer des relevés de la taille et de la fréquence de l’ormeau nordique à huit sites permanents de Gwaii Haanas. Une partie des ormeaux nordiques rencontrés dans chaque transect sera mesurée à l’aide de verniers. Les individus échantillonnés durant l’activité 1 ne le seront pas pendant l’activité 2.

Date du début: 2020-07-15   Date de fin: 2020-12-31

Autorité de délivrance : Département des pêches et océans

Autorité utilisée :

  • Loi sur les espèces en péril

Localisation de l'activité (province, territoire ou océan) :

  • Colombie-Britannique
  • Océan Pacifique

Espèces touchées :

Conditions préalables :
a) Les solutions de rechange à l’échantillonnage des épipodes sont l’échantillonnage du pied ou d’autres parties de l’ormeau, qui sont plus susceptibles de blesser ou de tuer l’animal. b) Mesures visant à minimiser les impacts : Les travaux proposés ne devraient pas avoir d’impacts négatifs sur l’ormeau nordique, ses résidences ou son habitat essentiel. Les approches et les méthodes ont été conçues de façon à avoir l’impact le plus faible possible sur chaque individu de l’espèce tout en permettant d’acquérir des renseignements utiles sur les profils de croissance de l’ormeau nordique et son régime alimentaire. Pour l’échantillonnage des épipodes, la méthode appliquée sera celle décrite dans Slabbert et Roodt-Wilding (2006). Toutes les activités doivent être entreprises par un professionnel de l’environnement dûment qualifié ou sous la supervision directe d’un tel professionnel. Tout au long des travaux de recherche, les ormeaux nordiques seront manipulés le moins possible. Après leur collecte en vue de l’échantillonnage, les ormeaux nordiques seront amenés au bateau de plongée, où ils seront conservés dans de l’eau de mer fraîche et aérée. Pour l’échantillonnage des tissus, on prélèvera un maximum de 10 épipodes sur chaque ormeau nordique recueilli. Après l’échantillonnage des tissus, l’individu sera ramené le plus rapidement possible au site où il a été recueilli. En cas de mortalité accidentelle, l’activité devra cesser immédiatement et la mortalité devra être signalée au personnel du Programme des espèces en péril pour déterminer les risques que pourrait présenter la poursuite des travaux pour l’ormeau nordique. c) Aucune des activités ne devrait mettre en péril la survie ou le rétablissement de l’ormeau nordique. Les ormeaux nordiques recueillis dans le cadre de cette recherche scientifique sont échantillonnés selon un protocole non létal et le moins invasif possible, et seront remis à l’eau le plus rapidement possible à l’endroit où ils ont été prélevés. Ces activités visent à combler des lacunes existantes dans les connaissances sur la croissance et le régime alimentaire de l’ormeau nordique.

Personne(s)-ressource(s)
Gestionnaire régional, Espèces en péril
Région Pacifique, Pêches et Océans Canada
200 – 401, rue Burrard
Vancouver, BC
V6C 3S4
Tel: 604-666-0395
SARA.XPAC@dfo-mpo.gc.ca

Date de modification :