Notification de la licence

Contenu archivé

Information archivée dans le Web à des fins de consultation, de recherche ou de tenue de documents. Cette dernière n’a aucunement été modifiée ni mise à jour depuis sa date de mise en archive. Les pages archivées dans le Web ne sont pas assujetties aux normes qui s’appliquent aux sites Web du gouvernement du Canada. Conformément à la Politique de communication du gouvernement du Canada, vous pouvez obtenir cette information dans un autre format en communiquant avec nous.

Numéro régional ou local : 19-PPAC-00030

Avis par la présente, ce document (Licence) no. 19-PPAC-00030 , est émis en vertu des dispositions de l'article 74 de la LEP.

Objet:
Une activité qui ne touche l'espèce que de façon incidente

Description :
Autorisation d’étudier les réactions comportementales du saumon quinnat au bruit des navires et aux vocalisations des épaulards. Les réactions comportementales du saumon quinnat doivent être saisies en émettant le bruit des navires et des vocalisations des épaulards, en vue de comparer son comportement avant, pendant et après la lecture, ainsi que la trajectoire générale suivie, la vitesse et la profondeur de nage. La recherche nécessite l’enregistrement du comportement dans un milieu naturel. 1. Intérêt porté sur le comportement du saumon quinnat uniquement. 2. Balayage binoculaire fréquent de la zone de recherche pour repérer d’éventuels cétacés. En présence de cétacés, les émissions sonores doivent cesser. 3. Fichiers audio dont l’utilisation est autorisée : appel des épaulards résidents du sud, bruit des navires, fichier audio silencieux.

Date du début: 2019-08-01   Date de fin: 2019-10-31

Autorité de délivrance : Département des pêches et océans

Autorité utilisée :

  • Loi sur les espèces en péril
  • Loi sur les pêches

Localisation de l'activité (province, territoire ou océan) :

  • Colombie-Britannique

Espèces touchées :

Conditions préalables :
a) Solutions de rechange : Le but de l’étude est de déterminer les changements de comportement, la répartition spatiale et le temps de séjour du saumon quinnat dans Cowichan Bay. Il n’est pas possible de mener l’étude dans d’autres zones, car Cowichan Bay est la zone d’étude spécifique. Des enregistrements sonores des épaulards et du bruit des navires doivent être diffusés pour enregistrer les réactions comportementales. Il n’y a pas d’autres solutions de rechange, car il s’agit d’une recherche de fond dans un milieu relativement contrôlé afin de ne pas déranger les autres mammifères marins de la zone. b) Mesures visant à minimiser les impacts comprennent le recours à un personnel qualifié et expérimenté pour ces activités. Les activités proposées présentent un risque faible à négligeable. De plus, les mesures suivantes ont été mises en place pour réduire le plus possible les perturbations : 1. Enregistrements sonores de navires autorisés entre 20 et 10 000 Hz à 130 dB; 2. Maximum de cinq diffusions de fichiers audio de 10 minutes par jour Niveaux sonores nuisibles interdits; 3. Vocalisations d’épaulards résidents du sud autorisées entre 20 et 8 000 Hz à 130 dB; 4. Réduction maximale de l’exposition aux pinnipèdes en évitant les zones de grande abondance de pinnipèdes. c) La recherche proposée ne mettra pas en péril la survie de l’espèce. Ces activités seront menées de manière non invasive.

Personne(s)-ressource(s)
Coordinateur
Programmes sur les mammifères marins, Région Pacifique
Pièce 200
401, rue Burrard
Vancouver, BC
V6C 3S4
marinemammals@dfo-mpo.gc.ca

Date de modification :