Notification du permis

Contenu archivé

Information archivée dans le Web à des fins de consultation, de recherche ou de tenue de documents. Cette dernière n’a aucunement été modifiée ni mise à jour depuis sa date de mise en archive. Les pages archivées dans le Web ne sont pas assujetties aux normes qui s’appliquent aux sites Web du gouvernement du Canada. Conformément à la Politique de communication du gouvernement du Canada, vous pouvez obtenir cette information dans un autre format en communiquant avec nous.

Numéro régional ou local : WL-2019-32919

Avis par la présente, ce document (Permis) no. WL-2019-32919, est émis en vertu des dispositions de l'article 74 de la LEP.

Objet:
Autre type d'activité nécessaire ou profitable à l'espèce

Description :
L’objectif en matière de population et de répartition fondé sur le site du papillon porte-queue demi-lune établi dans le plan d’action visant des espèces multiples dans le parc national des Lacs-Waterton et le lieu historique national du Ranch-Bar U est d’assurer la survie de l’espèce à son emplacement connu dans le parc. Le déclin précipité de la population de Waterton au cours des deux dernières années a nécessité une réorientation des objectifs et des mesures prioritaires pour cette espèce. Par conséquent, l’objectif premier de ce projet est de rétablir et de maintenir une population viable de papillons porte-queue demi-lune capables de survivre à long terme dans le parc national des Lacs-Waterton. Pour ce faire, deux actions principales ont été déterminées : 1) établir et mettre en œuvre un programme de renforcement de la population, et 2) établir et mettre en œuvre un programme de restauration de l’habitat. Les activités précises liées à ces actions qui peuvent toucher directement le porte-queue demi-lune comprennent la capture et la manipulation d’individus afin d’obtenir un échantillon génétique non létal et de le transporter vers une installation sur place pour faciliter la reproduction. Aucun effet direct sur l’espèce n’est prévu dans le cadre du programme d’amélioration de l’habitat.

Date du début: 2019-06-01   Date de fin: 2020-09-30

Autorité de délivrance : Agences de Parcs Canada

Autorité utilisée :

  • Loi sur les espèces en péril
  • Loi sur les parcs nationaux du Canada

Localisation de l'activité (province, territoire ou océan) :

  • Alberta

Espèces touchées :

Conditions préalables :
Solutions de rechange: L’objectif principal du programme est le rétablissement de la population de papillons porte-queue demi-lune dans le parc national des Lacs-Waterton. En collaboration avec le zoo de Calgary, une étude de faisabilité sur la reproduction en captivité et la réintroduction du porte-queue demi-lune a été réalisée en tenant compte d’un certain nombre d’options, y compris déplacer des individus sauvages à partir d’autres populations immédiatement et avant de comprendre les répercussions génétiques et les répercussions sur les populations sources, ne rien faire tant que les répercussions génétiques et les répercussions sur les populations sources sauvages ne sont pas comprises, commencer la reproduction en captivité au parc et attendre que les répercussions génétiques et les répercussions sur les populations sources se manifestent avant d’envisager des déplacements d’individus sauvages, et ne pas intervenir du tout. La meilleure solution de rechange retenue a été de commencer par le renforcement de la population au moyen d’un programme de reproduction en captivité dans le parc, d’obtenir des échantillons génétiques pour les comparer aux populations sources sauvages potentielles et d’accroître les connaissances sur l’histoire naturelle de l’espèce. Mesures d’atténuation: La manipulation des individus sera effectuée par un personnel qualifié et ne se fera que lorsque cela sera nécessaire pour obtenir des échantillons génétiques. Un nombre minimum d’échantillons génétiques nécessaires à l’obtention de résultats génétiques robustes sera recueilli (on estime des échantillons de 5 à 10 individus). L’échantillonnage génétique sera non létal et n’interférera pas avec les fonctions normales du cycle biologique de l’espèce. Menace pour la survie ou le rétablissement des espèces touchées: Ce projet est nécessaire pour atteindre les objectifs de population et de répartition de l’espèce, en particulier dans le cas des déclins légèrement précipités enregistrés récemment dans le parc. Étant donné la très petite taille potentielle de la population des Lacs-Waterton et le caractère génétique distinctif possible de cette population, tous les individus sont considérés comme essentiels à la survie de la population. Tous les efforts seront déployés pour s’assurer qu’aucun papillon ne soit blessé ou empêché d’accomplir ses fonctions vitales clés tout au long de ce projet. Nous ne prévoyons pas que nos activités compromettront la survie ou le rétablissement de l’espèce.

Personne(s)-ressource(s)
Parcs Canada
Conservation et gestion des espèces
Conservation des ressources naturelles
Parcs Canada
30, rue Victoria 3ième étage
Gatineau, QC
J8X 0B3
Tel: 888-773-8888
Fax: 819-420-9273
pca_sar.registrycomments@pc.gc.ca

Date de modification :