Notification du permis

Contenu archivé

Information archivée dans le Web à des fins de consultation, de recherche ou de tenue de documents. Cette dernière n’a aucunement été modifiée ni mise à jour depuis sa date de mise en archive. Les pages archivées dans le Web ne sont pas assujetties aux normes qui s’appliquent aux sites Web du gouvernement du Canada. Conformément à la Politique de communication du gouvernement du Canada, vous pouvez obtenir cette information dans un autre format en communiquant avec nous.

Numéro régional ou local : SARA-PYR-2010-0134

Avis par la présente, ce document (Permis) no. SARA-PYR-2010-0134, est émis en vertu des dispositions de l'article 73 de la LEP.

Objet:
Recherche scientifique sur la conservation de l'espèce

Description :
Le présent projet comprend la collecte de ramets et la reprodution de Sericocarpus rigidus (vergerettes rudes) dans une installation fédérale afin de soutenir une translocation expérimentale à petite échelle de cette espèce préoccupante (COSEPAC, 2009) sur un territoire domanial appartenant à l'Agence Parcs Canada. La proposition de translocation a été présentée au groupe de mise en œuvre du rétablissement (GMOR) des plantes en péril de l'équipe de rétablissement des écosystèmes du chêne de Garry. Un seul fragment de rhizome sera extrait de la population d'un jardin privé au printemps 2010 afin d'être reproduit dans une serre à atmosphère contrôlée (Centre de foresterie du Pacifique) afin de produire les semis qui serviront à la translocation proposée. Le projet est expressément conçu pour améliorer le rétablissement de S. rigidus et d'atteindre les objectifs précisés dans le programme de rétablissement multi-espèces visant les espèces en péril des prés maritimes associés aux chênaies de Garry au Canada.

Date du début: 2010-04-01   Date de fin: 2012-12-31

Autorité de délivrance : Environnement Canada

Autorité utilisée :

  • Loi sur les espèces en péril

Localisation de l'activité (province, territoire ou océan) :

  • Colombie-Britannique

Espèces touchées :

Conditions préalables :
Conformément aux alinéas 73(3)(a à c), le promoteur prouve avec succès que toutes les solutions de rechange raisonnables à l'activité ont été examinées, que toutes les mesures possibles seront prises pour réduire au maximum les effets de l'activité sur l'espèce et que l'activité ne mettra pas en péril sa survie ou son rétablissement. Une intervention et une gestion actives sont nécessaires pour réaliser les objectifs stratégiques de rétablissement des nouvelles populations de Sericocarpus rigidus, et une translocation constitue le seul moyen de combler les écarts de savoir relatifs à cette espèce. Il n'existe aucun renseignement sur les pathogènes et les maladies propres au S. rigidus, mais les risques doivent être réduits au maximum en respectant les précautions suivantes. • Aucune extraction ne sera faite à partir du matériau hôte qui montre des signes de pathogènes ou de maladies. • Au moment d'extraire le fragment de rhizome, des précautions phytosanitaires seront prises afin de s'assurer que les vêtements, l'attirail et les outils, entre autres, sont exempts de toute substance étrangère. • Tout l'équipement servant à l'extraction sera rincé avec une solution contenant 10 % d'eau de Javel avant d'être utilisé. • Le fragment de rhizome sera nettoyé de toutes les fractions du sol susceptibles d'y adhérer avant d'être amené dans l'installation de reproduction.

Personne(s)-ressource(s)
Service Canadien de la faune
, British Columbia
Téléphone :
Télécopieur :
Courriel : gloria.white@ec.gc.ca

Date de modification :