Notification du permis

Contenu archivé

Information archivée dans le Web à des fins de consultation, de recherche ou de tenue de documents. Cette dernière n’a aucunement été modifiée ni mise à jour depuis sa date de mise en archive. Les pages archivées dans le Web ne sont pas assujetties aux normes qui s’appliquent aux sites Web du gouvernement du Canada. Conformément à la Politique de communication du gouvernement du Canada, vous pouvez obtenir cette information dans un autre format en communiquant avec nous.

Numéro régional ou local : DFO-18-PCAA-00002

Avis par la présente, ce document (Permis) no. DFO-18-PCAA-00002, est émis en vertu des dispositions de l'article 73 de la LEP.

Objet:
Une activité qui ne touche l'espèce que de façon incidente

Description :
Les activités autorisées par ce permis sont l'échantillonnage au moyen de sennes dans les bassins afin de déterminer la présence ou l'absence du meunier des montagnes dans les bassins hydrographiques de la rivière Milk et du ruisseau Swift Current, et la récupération dans les canaux de dérivation des ruisseaux Davis et Belanger. La Water Security Agency (WSA) possède et exploite les canaux de dérivation Davis Creek et Belanger Creek dans le sud-ouest de la Saskatchewan. Le meunier des montagnes pourrait pénétrer dans les canaux lorsque les débits sont détournés et s’échouer au fur et à mesure que les niveaux d'eau diminuent. La WSA inspectera les canaux pour localiser les poissons échoués, les capturer et les remettre à l'eau les ruisseaux Belanger et Davis, respectivement. Les activités énumérées ci-dessus peuvent entraîner la capture et la manipulation du meunier des montagnes, ainsi que la perturbation de l'habitat.

Date du début: 2018-03-26   Date de fin: 2018-12-31

Autorité de délivrance : Département des pêches et océans

Autorité utilisée :

  • Loi sur les espèces en péril

Localisation de l'activité (province, territoire ou océan) :

  • Saskatchewan

Espèces touchées :

Conditions préalables :
a) Solutions de rechange : La seule option est de récupérer les poissons échoués et de les remettre dans leur ruisseau d'origine. La dérivation du ruisseau Davis pourrait être mise hors service dans l'avenir, mais d'ici là, les poissons peuvent entrer et s’échouer, et ainsi devoir être récupérés. Si les poissons ne sont pas récupérés et remis dans le ruisseau, ils risquent de mourir. b) Mesures visant à minimiser les impacts : Les poissons seront retirés au moyen de sennes et d'épuisettes, déposés dans des caisses d'eau à température ambiante, puis retournés dans les ruisseaux Davis ou Belanger. La manipulation des poissons sera tenue à un minimum, et les poissons ne seront manipulés que pour une durée maximale de 30 minutes, aux fins de déplacement. Pendant la manipulation, les poissons seront gardés dans un vivier aéré, ou dans plusieurs cuves ou seaux afin de réduire le surpeuplement. L'eau doit être remplacée toutes les 10 minutes ou autrement aérée pour maintenir les concentrations d'oxygène dissous et la température de l'eau. Le meunier des montagnes doit être trié séparément des autres espèces et traité avant toutes les autres espèces. Un permis de récupération a été obtenu du ministère de l'Environnement de la Saskatchewan. La capture sera réalisée par une équipe expérimentée qui possède une expérience courante de plus de 15 ans de la récupération et de la manipulation de poissons pour la WSA. Un rapport doit être produit au sujet du nombre de poissons récupéré et retourné au ruisseau avec succès. c) Effets sur la survie et le rétablissement : Les poissons seront retournés à leur cours d'eau natal, où le meunier des montagnes se trouve déjà. Les poissons qui restent dans le canal périront en hiver, lorsque le canal se remplira de neige et de glace. La perturbation de l'habitat en raison des méthodes d'échantillonnage entraînera une perturbation de l'habitat localisée et de courte durée qui est minime dans la nature. On s'attend à ce que les dommages causés au meunier des montagnes par ces activités soient peu importants.

Personne(s)-ressource(s)
Melanie Toyne
Gestionnaire régional, Programme des espèces en péril
Institut des eaux douces, Région de l'Ontario et des Prairies, Pêches et Océans Canada
501, University Crescent
Winnipeg, MB
R3T 2N6
fwisar@dfo-mpo.gc.ca

Date de modification :