Notification du permis

Contenu archivé

Information archivée dans le Web à des fins de consultation, de recherche ou de tenue de documents. Cette dernière n’a aucunement été modifiée ni mise à jour depuis sa date de mise en archive. Les pages archivées dans le Web ne sont pas assujetties aux normes qui s’appliquent aux sites Web du gouvernement du Canada. Conformément à la Politique de communication du gouvernement du Canada, vous pouvez obtenir cette information dans un autre format en communiquant avec nous.

Numéro régional ou local : SARA-PYR-2007-0050

Avis par la présente, ce document (Permis) no. SARA-PYR-2007-0050, est émis en vertu des dispositions de l'article 73 de la LEP.

Objet:
Activités nécessaires ou profitables à l'espèce

Description :
Afin de protéger un ensemble de plantes en péril inscrites à l'annexe 1 de la Loi sur les espèces en péril (LEP) contre la dégradation de l'habitat sur diverses propriétés fédérales, des espèces envahissantes seront retirées de la zone adjacente aux sous-populations de ces espèces en péril. Pour ce faire, on aura recours à la coupe manuelle. L'invasion des espèces exotiques a été classée menace sérieuse et croissante à ces sous populations. La biomasse des espèces envahissantes sera supprimée de ces sites. On croit que la suppression des plantes envahissantes augmentera la disponibilité de l'habitat pour les plantes en péril, empêchera toute concurrence éventuelle, en plus d'accroître la vigueur des plantes, la production de graines et la taille de la population.

Date du début: 2007-05-08   Date de fin: 2007-12-31

Autorité de délivrance : Environnement Canada

Autorité utilisée :

  • Loi sur les espèces en péril

Localisation de l'activité (province, territoire ou océan) :

  • Colombie-Britannique

Espèces touchées :

Conditions préalables :
Conformément à l'alinéa 73(2)a), l'activité proposée (suppression des espèces de plantes envahissantes des zones adjacentes aux sous-populations de plantes en péril) est bénéfique pour les espèces et est menée par des personnes qualifiées. Conformément à l'alinéa 73(3)a) à c), le promoteur a également réussi à démontrer que toutes les solutions de rechange raisonnables de l'activité avaient été envisagées, que toutes les mesures faisables seront prises pour minimiser l'effet de l'activité sur l'espèce et que l'activité ne compromettra pas sa survie ou son rétablissement. L'activité de suppression des plantes envahissantes sera effectuée pendant les stades de dormance du cycle de vie de l'espèce afin d'éliminer tout risque d'interférence avec son développement et d'empêcher les dommages dus au piétinement. Par conséquent, le moment des activités sera particulier à l'espèce précise de plante et au site. Deux stratégies seront utilisées pour contrôler les plantes envahissantes : la coupe et l'arrachage. La décision relative à la coupe ou à l'arrachage des plantes envahissantes dépend de l'espèce de plante envahissante, de la taille et du moment de l'année. Pour minimiser le risque d'herbivorie et de dommages dus au piétinement, les sous-populations seront observées régulièrement afin de trouver des preuves de pâturage et de dommages dus au piétinement après la suppression des plantes envahissantes. Seul du personnel qualifié, expérimenté dans l'identification des plantes en péril ciblées et familier avec les endroits précis, accomplira de telles activités. Cela réduira la possibilité des dommages accidentels dus au piétinement des plantes en péril et de leur habitat éventuel.

Personne(s)-ressource(s)
Service Canadien de la faune
, British Columbia
Téléphone :
Télécopieur :
Courriel : gloria.white@ec.gc.ca

Date de modification :