Notification du permis

Contenu archivé

Information archivée dans le Web à des fins de consultation, de recherche ou de tenue de documents. Cette dernière n’a aucunement été modifiée ni mise à jour depuis sa date de mise en archive. Les pages archivées dans le Web ne sont pas assujetties aux normes qui s’appliquent aux sites Web du gouvernement du Canada. Conformément à la Politique de communication du gouvernement du Canada, vous pouvez obtenir cette information dans un autre format en communiquant avec nous.

Numéro régional ou local : AUL-2010-5673

Avis par la présente, ce document (Permis) no. AUL-2010-5673, est émis en vertu des dispositions de l'article 74 de la LEP.

Objet:
Recherche scientifique sur la conservation de l'espèce

Description :
Ce projet comporte un relevé aérien à basse altitude (120 mètres) pour effectuer un recensement de la population de caribous de Peary. Cet exercice est réalisé dans le parc national Aulavik et à l’extérieur du parc pour surveiller tous les cinq ans la répartition de l’espèce. Les transects tracés en avion ne seront effectués qu’une seule fois pour que les animaux ne soient rencontrés pas plus d’une fois. Selon les relevés antérieurs utilisant la même méthode, il n’arrive pas souvent que des groupes nombreux de caribous se dispersent, mais les petits groupes et les individus seuls sont plus susceptibles de se disperser; toutefois, la réaction de fuite n’est pas importante. Des blessures et/ou des mortalités n’ont pas été observées.

Date du début: 2014-07-01   Date de fin: 2015-07-01

Autorité de délivrance : Agences de Parcs Canada

Autorité utilisée :

  • Loi sur les espèces en péril
  • Loi sur les parcs nationaux du Canada

Localisation de l'activité (province, territoire ou océan) :

  • Territoires-du-Nord-Ouest

Espèces touchées :

Conditions préalables :
1. Les solutions de rechange susceptibles de minimiser les conséquences négatives de l'activité pour l'espèce ont été envisagées et la meilleure solution a été retenue. Le dénombrement des animaux sur le sol constituerait une méthode plus envahissante et perturbatrice pour les animaux. Le recensement de la population est essentiel pour la gestion de la harde. Le fait de s’abstenir de toute intervention compliquerait la mesure de la santé et de l’état de la harde. La méthode utilisée bénéficie d’un examen par les pairs et de l’acceptation par la communauté scientifique ainsi que de l’approbation et de l’appui des partenaires autochtones. 2. Toutes les mesures possibles seront prises pour réduire au minimum l’impact de l’activité sur le caribou. Les vols impliquent seulement un passage au-dessus d’une zone, ce qui évite les stresseurs multiples. Chaque animal n’aura connaissance que d’un seul survol à basse altitude. 3. L’activité ne compromettra pas la survie ni le rétablissement de l’espèce. La dernière fois que ce relevé a été réalisé, on a dénombré seulement 32 individus. C’est un faible pourcentage de la population de l’espèce au Canada. Les probabilités que des animaux soient blessés en se dispersant en raison de la perturbation aérienne sont très faibles.

Personne(s)-ressource(s)
Parcs Canada
Conservation et gestion des espèces
Conservation des ressources naturelles
Parcs Canada
30, rue Victoria 3ième étage
Gatineau, QC
J8X 0B3
Tel: 888-773-8888
Fax: 819-420-9273
pca_sar.registrycomments@pc.gc.ca

Date de modification :